100 euros d'amende pour avoir préféré une MdN allemande

Publié le par Betty Boob


Paru dans l'Est Républicain, mais la page n'est plus accessible. On en trouve un extrait sur lettre-perinatalité et divers blogs :

Mme Geisler, après un accouchement en maison de naissance (MdN) en Allemagne, a souhaité se faire rembourser son accouchement par la CPAM de Moselle. La CPAM a refusé. Mme Geisler a donc fait un recours au tribunal administratif de la sécu. Voilà un extrait de la décision.

« L'on ne saurait évidemment reprocher à Mme Geisler d'avoir préféré accoucher dans une maison de naissance en Allemagne plutôt que dans une maternité lorraine (...) Toutefois, il s'agit d'un choix de pure convenance personnelle (...) et l'on peut ainsi reprocher à Mme Geisler d'avoir voulu faire supporter par la communauté des assurés sociaux un choix de pure convenance personnelle. Un tel comportement n'est pas admissible ».

Dans la décision on note aussi que le tribunal considère que les MdN allemandes "s'efforcent de ressembler" à une maternité hospitalière, sic !, et que Mme Geisler aurait pu-du accoucher en France à domicile avec une sage-femme libérale. Pour la peine, elle a été condamnée à 100 euros d'amende.


Accoucher à domicile, c'était le projet initial de Mme Geisler. Seulement voilà, il n'y a aucune sage-femme qui suive les ADD dans sa région ! Le tribunal ne manque pas d'air, ou bien n'a strictement rien compris. L'accouchement de Mme Geisler en Allemagne a coûté environ trois fois moins cher que dans une maternité française. On penserait que la CPAM serait ravie de faire des économies ... et bien non, ça ne leur suffit pas, ils veulent le beurre et l'argent du beurre. Pourtant les Geisler sont un couple modeste, elle ne travaille pas, lui est ouvrier, et ils cotisent à la sécu comme tout le monde. Si la CPAM veut vraiment faire des économies, elle devrait illico faire condamner à 100 euros d'amende toutes les personnes qui décident une césarienne ou un déclenchement sans indication médicale qui coûtent cher à la sécu (ne serait-ce que parce que le temps d'hospitalisation est augmenté). Un tel comportement est inadmissible.  Environ 10% des accouchements sur 800000 par an, cela ferait une manne de au moins 8 millions d'euros par an. Elle joue tout petit la CPAM, minable même, péché d'orgueil sans doute.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre de Paris 10/05/2009 22:56

quelle affaire lamentable ! J'ai honte de notre système français de santé et de ses pontes gyneobs arrogants qui ne considèrent les femmes que comme des "utérus à vider sans casse", des "patientes" dociles qui ne doivent surtout pas se poser de questions, écarter les cuisses et se taire. C'est cette vision-là de l'obstétrique que ce jugement inepte veut faire perdurer.J'espère que de plus en plus de futures mères de l'Est et du Nord de la France refuseront ces diktats imbéciles et méprisants et iront accoucher dans les maisons de naissance allemandes ou belges ! Je veux voir l'humiliation des gyneobs et des bureaucrates français de la santé par la désertion de leurs maternités par des milliers de femmes ! Cela les obligera peut-être à changer leurs attitudes...

Mathilde Pommier 31/01/2009 19:29

Et l'esprit européen, dans tout ça ?

Betty BooB 28/01/2009 09:32

Le prix de l'accouchement en MdN est environ 1000 E, plus les 100E d'amende. Le plus débile dans tout ça c'est qu'un accouchement en maternité coute beaucoup plus cher, donc la sécu serait gagnante ! Je crois que c'est vraiment de l'orgueil, elle remet en cause le système français en allant en Allemagne, et ils ne l'ont pas supporté.

Bernard Bel 27/01/2009 16:55

Le texte du jugement est ici :http://ciane.naissance.asso.fr/pdf/Geisler.pdf

Gayanée 27/01/2009 16:46

Pour être informé(e) de la suite qui sera donnée, je vous suggère à rejoindre le G**gle_groupe de discussion "naissance ou on veut" qui permet de voir tous les mails qui sont échangés... et une page web va être publiée pour cela.