Parole d'Evangile

Publié le par Betty Boob


Pêché dans Libération de mars 2005, rubrique Rebonds.

"L'utérus artificiel contre la naissance sacrificielle", c'est ce que titre la célèbre féministe radicale M. Iacub : "Avez-vous déjà pensé que vos arrière-petits-enfants, voire vos petits-enfants, ne naîtront plus des douleurs d'un accouchement mais du ventre d'une belle et envoûtante machine ? Qu'ils s'apitoieront de notre triste destin de mammifères sous-développés ? Que les historiens de demain s'étonneront des ruses que nous avons inventées pour rendre supportable cette charge qui consiste pour les femmes à faire sortir de leurs corps l'espèce humaine ? Voici quelques-unes des questions vertigineuses que pose l'Utérus artificiel, d'Henri Atlan (Seuil). "

Fantastique ! D'un côté elle bouscule les fondements patriarcaux de notre société en défendant l'intelligence des femmes, d'un autre côté elle se prend somptueusement les pieds dans le tapis en croyant dur comme fer à la malédiction biblique : sacrifice, douleurs, mammifères sous-développés, charge insupportable, acte exorbitant, tout y passe.  La "malédiction", encore appelée méthode Coué ou lavage de cerveau, ça marche très bien. Si même les féministes y croient au point de partir à l'accouchement comme une vache à l'abattoir c'est à pleurer.

"[...] Fini la contraception, l'avortement, les restrictions pendant la grossesse, les différences entre les hommes et les femmes à l'égard de cet acte toujours exorbitant de faire naître."

Ah oui ? Et on va faire ça comment ? En enlevant l'utérus à tous les bébés filles dès la naissance par exemple ? Mais attention, faut préserver les ovaires pour aller ponctionner les ovules. Plus de grossesse, et tout le monde au shoot d'hormones et à la ponction ... Quel progrès fabuleux !

"Après tout, si entre-temps nous découvrons un procédé pour nous rendre immortels, la question de la reproduction ne se posera plus dans les mêmes termes, la planète risquant d'être terriblement surpeuplée".

Qu'est-ce donc que l'immortalité si ce n'est la [pro-] création ...

Commenter cet article

Bérénice 07/07/2011 01:17



Cette "féministe" est la personne qui affirme que le viol n'est pas traumatisant "en soi" et que les femmes en font toute une histoire parce que la société les pousse à se considérer comme des
victimes. De ce présuposé particulièrement "féministe", elle en arrive à la conclusion qu'il faudrait supprimer la spécificité de l'atteinte sexuelle en droit, et considéré les diverses
agressions sexuelles comme des agressions physiques, ni plus ni moins. C'est à dire pénaliser le viol comme les coups et blessures... De même elle a des positions concernant le harcèlement sexuel
qui visent à le légitimer et à le dépénaliser totalement (ce qui est cohérent puisque conçu comme un comportement normal pourquoi le punir?).


Bref, Marcella Iacub est gravement atteinte et on ne peut décement lui accorder le titre glorieux de féministe, car elle est dangereuse pour les droits des femmes.



Betty Boob 08/06/2008 15:23

J'aimerais bien consacrer mon temps à des choses plus paisibles ... mais tant qu'il y aura autant d'archaismes et d'absurdités ce site continuera. Il faut que ça change comme tu dis.

Marie l'Ange 06/06/2008 18:07

il en faudrait plus des blogs comme ça....enfin non, moins...enfin faut que ça change, quoi ! 

Galeiliante 04/06/2008 13:41

Et les machinve vont bouger articiellement?le gout du placenta va changer artificiellement?et les batement du coeur qui rassure bébé a l'interrieur et lui donne un point fixe a l'exterrieur quand il se couche sur mamaN?et les bercements?et les calins depuis notre ventre?      

dd45 25/05/2008 11:39

Complètement barrée dans son truc la pauvre femme!!!Triste futur..moi çà ne me donne pas envie d'être immortelle toujours!