Une verrue dans le cerveau de carabins marseillais

Publié le par Betty Boob


C'est une amie canadienne qui nous a signalé ce journal d'étudiants en médecine marseillais :

http://aem2.org/downloads/Metastase/meta23.pdf

Il est tombé sur une liste de discussion plutôt féministe avec le commentaire suivant :

" Une horreur. Des étudiants en médecine avec une verrue à la place du cerveau confondent un journal misogyne et vulgaire avec des étudiantes. Heureusement celles-ci flairent la bonne affaire, et ce faisant prennent une bonne longueur d'avance sur les collègues sado-masos (un indice : c'est long, très long, et c'est brun)."

C'est dire le niveau de consternation ambiant. Comme le dit notre amie du beau Quebec : " Ceux-là pourraient un jour vous accoucher ". Pire que le scénario de "Seven" ! Pour le coup, si j'avais un autre bébé, et si j'habitais Marseille, je serais tentée de me terrer tout au fond de chez moi, c'est peut-être plus prudent  ;-)

Commenter cet article

Gayanée 26/11/2009 23:00


Là, je suis en train de "vivre" mon premier stage en milieu hospitalier (j'ai d'autres études à mon actif, mais je viens d'entreprendre les études de SF)...
Horreur! Ce n'est pas lié au service en soi, je pense que ce serait pareil si j'étais ailleurs qu'en gériatrie (mais peut-être pas, qui sait, je n'ai pas l'expérience pour comparer, c'est juste mon
intuition)... Ce monde hiérarchisé : médecins/infi/AS/ergo/.../avec, tout au bas de l'échelle : les étudiant(e)s!!! Qui ont intérêt à NE JAMAIS tutoyer une infi, ni une AS (mon défaut : je tutoye
vite dès que j'estime qu'on travaille en équipe : j'aurais clairement PAS du faire cette grosse erreur!! on ne travaille pas en équipe, apparemment! Il faut leur servir du "madame" et ne pas les
appeler par leur prénom : on me targue d'orgeuilleuse! Ce qu'elles ne savent pas, c'est que j'ai 29 ans et non 19 (comme elles me donnent), donc mon comportement est juste plus 'mature' et je
prends des initiatives comme on ne s'attend pas (apparemment) d'une jeune sortie des études secondaires...
Je n'ai rien à dire des médecins du service, elles n'ont rien dit/fait qui me choque.
Cette ambiance hiérarchisée à mort, avec les futur(e)s-collègues TOUT en BAS de l'échelle, ça ne donne vraiement pas envie d'entrer dans ce système!!!!!!!!
J'hésite à continuer du coup!


Mathilde Pommier 04/11/2009 10:59


Mais voyons, les filles vous n'avez rien compris ! De futurs toubibs ne peuvent pas être nuls à ce point là intellectuellement et humainement !

C'est "des auvergnats" qu'ils parlent!

A moins qu'ils n'apprennent à comprendre les obsédés sexuels.

Ou alors comment se manifeste l'insensibilité aux autres qui est une des composantes de certaines formes de cruauté, de perversité qui nous apparaissent comme monstrueuses et que les
magistrats et les policiers constatent trop souvent chez certains criminels.

Non ???


Karen 04/11/2009 08:59


Je suis allée faire un tour.......C'est à gerber. Je ne comprends pas même que des nanas écrivrnt dedans. Les photos sont pornos dégueu même pas droles. Tout n'est que sexisme, insulte, grossièreté
et loourdeur......Dire qu'ils vont prononcer le serment d'hypocra(i)te......c'est choquant. A mon avis, ça ne doit pas être spécifique à Marseille .....


Gayanée 01/11/2009 19:20


Clair, ça fait peur!