News : le 5 mai, les sages-femmes dans la rue !

Publié le par Betty Boob


Pêché sur le site de L'Organisation Nationale des Syndicats de Sages-Femmes, ONSSF, mais aussi sur les sites de l'ANESF, et de l'ONSF :

Appel à la mobilisation nationale le 5 mai 2009.
L'ONSSF dépose un préavis de grève Nationale

Manifestation nationale à Paris avec l'ANESF

Naaannn, après l'appel des 25 voilà ty pas que les sages-femmes s'y mettent ! Encore du fil à retordre pour la pôvre Roselyne ...

Et qu'est-ce qui les fâchent tellement les sages-femmes ? La litanie habituelle bien sûr, manque de personnel, stress, réformes bancales. Mais aussi l'inclusion de leurs études dans un cursus universitaire. Comment ? 5 ans d'études pour être sage-femme? Mais pourquoi faire ma bonne dame ? On peut contester qu'il faille 5 ans d'études pour être sage-femme. Mais ce qu'elles demandent réellement, c'est leur émancipation. Elles veulent leur indépendance vis à vis des  gynobs : indépendance à déterminer le contenu de leur formation, indépendance pour mener elles aussi des travaux de recherche, indépendance hiérarchique. Le master, et même une thèse après pour certaines et certains,  est une des clés de cette émancipation. Une sage-femme parlant d'égal à égal avec un gynobs dans une relation de parténariat remplaçant le modèle chef-subordonné, ça ferait du bruit dans Landernau, et certains freinent des quatres fers en faisant crisser le lino des hôpitaux. Et il faut bien avouer que si parfois le BooB joue les peaux de vache avec certaines sages-femmes qui disent des bêtises plus grosses qu'elles, c'est bien parce que leur formation a été mauvaise qu'elles les disent. Vu comme ça, on ne peut que leur donner raison, imposez votre indépendance, bouleversez les vieux liens hiérarchiques, allez-y gaiement ! Mais, please, n'oubliez pas le respect des humains et de la physiologie en prenant des galons.

Commenter cet article

ambre 26/05/2009 22:15

oui moi aussi je trouve ça vexant, le "faut-il vraiment 5 ans pour faire sage-femme?" et puis le but de la manif, c'était la reconnaissance de notre métier, de nos responsabilités... on veut pas être les égales des médecins, juste être reconnues à notre juste valeur... et faire de notre formation une formation universitaires, au même titre que les autres professions médicales, avec à la clé la possibilité de faire de la recherche...

Karen 17/05/2009 11:06

Complémentarité oui, mais faut-il que le gynéobs soit le chef de la sage-femme? Ne sont-elles pas assez responsables et compétentes pour orienter une maman dont la grossesse ou l'accouchement devient pathologique?

Annaé 15/05/2009 18:08

"Une sage-femme parlant d'égal à égal avec un gynobs dans une relation de parténariat remplaçant le modèle chef-subordonné"Ce n'est pas le but de la manifestation. Chacun doit rester à sa place, les deux étant complémentaires.

Karen 07/05/2009 18:38

Euh.......justement, c'est ce qu'on dit ......Faut pas voir le mel où il n'est pas comme la pathologie dans l'enfantement !

Lila 06/05/2009 19:58

Aaah bah ça si c'est pas à mettre dans le bétisier de votre site, je sais pas ce qu'on peut y mettre! Pourquoi 5 ans d'études ma bonne dame? Mais pour mieux vous servir, chères récriminatrices. Alors à celles qui réclament à corps et a cris un accouchement naturel, évitez de jetter la pierre à celles qui sont le plus à même de vous le proposer, et sachez que 5 ans, ce n'est que peu suffisant. Et à celles qui ont la critique bien facile, je vous prierai de réfléchir avant d'écrire n'importe quoi.