Pour un accouchement en douceur ... elle repassera

Publié le par Catherine & Betty B.


Pêché sur le forum des maternelles, dans le fil de discussion "Accueillir bébé en douceur", le témoignage de MLOB :



Un autre témoignage qui rejoint des discussions liées aux acouchements provoqués inutilement :
 
J'ai accouché en juin d'un beau petit bibou, un mois avant le terme et contre ma volonté.  Grossesse sans problème, echos normales. Après la 3ème, mon médecin accoucheur me dit qu'il faut surveiller la taille, donc je dois en repasser uen autre 15 jours après. Bien sûr, le commentaire est peu rassurant mais il refuse d'en dire plus !

Dernière écho, une semaine après l'arrêt de mon boulot. La maman est super zen, bébé bouge bien, tout va bien. L'écho me dit qu'il faut que je me repose un peu pour reconstituer du liquide mais tout va très bien.  Visite le lendemain chez le médecin qui m'annonce en 2 secondes que le bébé ne grandit plus, qu'il faut le faire sortir => dopler matin et après-midi et au moindre signe, il me garde. J'essaie de comprendre ce qui pourrait faire que ça ne se pase pas bien. Aucune explication, juste du stress.

1er dopler le lendemain matin et commentaire du médecin :"vous avez gagné, je vous garde". Rque 1 : bonjour la manière de l'annoncer...vous imaginez le stress. Rque 2 : j'essaie quand même de lui expliquer que c'était l'heure où mon petit bibou faisit la sieste et donc que ça me paraissait normal que le rythme cardiaque soit jsute normal, et pas à fond....Aucune écoute.

Résultat; ils ont essayé de provoquer mon accouchement pendant 3 jours sans succès. Au premier signe de vagues contractions, direction la salle d'accouchement pour perfusion de syntocynon, histoire d'essayer d'en avoir des "vraies". 8 h d'attente, sans presque rien. Je suis passée à rien du tout de la césarienne. Mon bibou a une superbe bosse à la tête car les contarctions artificielles le poussaient vers le bas alors que mon col n'était pas du tout ouvert. A l'acouchement, commentaire de la SF : point de vue liquide, c'était + qu'abondant !

=> Un accouchement totalement artificiel  
=> Un bébé qui s'est choppé une super jaunisse du fait des perfs donc très fatigué, bloqué à la maternité plus d'une semaine, et qui faisait à la naissance 51 cm et 3.3 kg....pas de quoi faire pitié non ?

Je l'ai dit pendant tous ces jours et je le repense encore presque 1 an après : vous ne pouviez pas lui ficher la paix ?????

Ce moment aurait pu être si doux pour mon bibou et ses parents.....



Puisque l'évaluation est à la mode, allons-y gaiement. Côté information de la patiente : le gynobs se prend un zéro pointé. Cette femme n 'a de toute évidence pas bien compris le pourquoi du comment ... pas parce qu'elle est plus bête qu'une autre, mais parce qu'elle n'a pas été informée correctement. Mossieur aurait pu lui expliquer à quoi servent les mesures Doppler, et lui donner les résultats ... Côté expertise échographique et diagnostic d'un arrêt de croissance du foetus ... difficile de noter le gynobs sans le dossier en main. Néamoins, un bébé de 51 cm et déjà 3.3 kg à 37 SA, c'est un sacré beau bébé. Tout cela parait assez vaseux, surtout avec le commentaire de la sage-femme lors de la naissance.

Résultat net : un bébé avec une grosse bosse, et une mère qui en témoignant un an après écrit encore son histoire au ... présent de l'indicatif !  Pas besoin d'avoir fait des études de psychologie pour en déduire qu'elle a été gravement traumatisée par cet évènement : angoisse qui tournait à vide sans l'information adéquate, impuissance, accouchement pénible, bébé abimé, et, cerise sur le gâteau, sentiment de l'inutilité de tout ce stress et de ce déclenchement à la vue d'un bébé somme toute normal (et même grand pour le terme). Et encore, MLOB ne commente pas l'impact sur sa relation avec son bébé ensuite

C'est une réussite, on applaudit bien fort :-{

Chère MLOB, pour vous soulager un peu l'esprit, vous pourriez demander votre dossier et éventuellement demander l'expertise d'un ou une autre professionnel(le) pour l'analyser.


PS: pour ce qui est de la cause de la jaunisse, le BooB donne sa langue au chat. Si quelqu'un peut éclairer notre lanterne ?

Commenter cet article

violaine 04/05/2009 14:43

à propos de l'ictère, celui-ci peut être majoré par les médicaments donnés à la mère durant l'accouchement: pendant la grossesse c'est le placenta qui est chargé d'éliminer les toxiques, mais après le clampage du cordon le bébé doit se débrouiller tout seul. Les 2 voies d'élimination sont les reins et le foie, or le foie doit également éliminer la bilirubine. Donc si le bébé doit éliminer beaucoup de médicaments dans les 1ers jours, son foie ne sera pas disponible pour se débarasser en même temps de la bilirubine, qui sera donc plus élevée dans le sang du bébé (donc ictère plus important).

Betty BooB 27/04/2009 09:57

Merci Marie et Françoise pour toutes ces précisions sur la "jaunisse". On s'en souviendra :-))

Francoise Bardes 24/04/2009 11:53

L'ictere est du en partie aux globules rouges qui se detruisent et liberent l'hemoglobine (jauneorange). le foie est insuffisament mature pour resorber cette hemoglobine au debut de la vie du bb. il va le resorber petit a petit l'eliminant dans les urines qui deviennent jaunes!!!on aide a detruire l'hemoglobine en soumettant les bb a la lumiere bleue qui detruit le pigment..

Marie 23/04/2009 16:11

Un nouveau-né, dont la tête a poussé sur le col utérin qui n'était pas prêt à s'ouvrir, va présenter une bosse séro-sanguine - un gros bleu entre le cuir cheveulu et l'os du crâne - et ce sang en se résorbant va majorer l'ictère dit "physiologique". Cet ictère "physiologique" sera lui même majoré par la prématurité à cause de l'immaturité hépatique qui en découle. De plus, un bébé né un peu avant terme va beaucouip dormir, donc peu téter donc retarder l'émission de son méconium d'où majopration de l'ictère par cette autre voie. En effet de la bilirubine,  pigment provenant  de la dégradation des globules rouges et donnant la coloration jaune au bébé est présente dans le méconium. Si celui n'est pas évacué, cette bilirubine va être réabsorbée dans l'organisme mojorant l'ictère.   Bref, vive les bébés à terme...

Caroline 23/04/2009 00:50

Plus bébé est prématuré, plus il peut être sujet à la jaunisse du fait de l'immaturité de son foie. De plus, un bébé plus petit peut avoir de la difficulté à téter. Les selles risquent donc d'être éliminer moins rapidement et ça peut augmenter les cas et la gravité de la jaunisse.