On écrit au BooB : un accueil honteux

Publié le par Sélina & Betty B.


C'est un infirmier hollandais, vivant en France et marié à une française qui nous écrit :




Je suis un homme et tout à fait pour le droit des mères et des pères d'avoir les possibilités de l'accouchement à domicile. Je suis hollandais et ma femme française. Pour l'accouchement de nos jumeaux on était obligés d'aller à l' hôpital à cause des risques supplémentaires, mais au bout du compte l'accouchement se serait certainement beaucoup mieux passé à domicile. L'ambiance de l'hôpital et surtout l'accueil honteux du gynécologue - sans le moindre respect pour mère,enfants,ou père - n'ont pas facilité l'accouchement, mais mit la vie en danger d'un des jumeaux,qui a peiné à se remettre de l'intervention agressive, violente, et incompétente du gynécologue.

VIVE LES SAGE-FEMMES à DOMICILE !

Ensuite je veux faire remarquer qu'aux Pays-Bas les femmes ont le droit à une aide spécialisée (médicale et ménagère) à domicile après la naissance, ce qui facilite le choix d'un accouchement à domicile .




Il faut quand même préciser que en Hollande les femmes n'ont pas le choix du lieu d'accouchement non plus en fait, et que pour des jumeaux ils auraient du se rendre à l'hôpital aussi. Mais le message n'est pas là, le message c'est l'écoeurement devant le comportement de ce gynobs. On parie que pour le prochain enfant ils iront donner naissance en Hollande ? La réputation des maternités françaises à l'étranger ne va pas s'arranger :-(((

Publié dans On écrit au BooB

Commenter cet article

Mathilde Pommier 08/04/2009 16:53

J'entends de plus en plus souvent que des femmes non françaises ayant accouchées une première fois en France repartent les fois suivantes dans leur pays pour accoucher ! Et ce n'est pas d'aujourd'hui ! Je me souviens particulièrement du témoignage d'une portugaise et, récemment, d'une anglaise.   Pas flatteur pour nos maternités, et leur personnel !