Des Maisons de Naissance pour ferrer le poisson

Publié le par Betty Boob


Pêché dans une dépêche de l'APM, janvier 2009 :

" Interrogé vendredi par l'APM, le président de la commission nationale de la naissance, le Pr Francis Puech, a indiqué que "les choses évoluaient très lentement" mais que le dossier n'était "pas du tout enterré ou éliminé". Le ministère de la santé devrait donner très prochainement son avis, plutôt favorable, sur le cahier des charges avec de nouvelles propositions sur lesquelles la commission devra se positionner. La réunion de la commission initialement prévue le 10 février devrait être repoussée au début du printemps, peut-être début avril, en raison de la discussion au Parlement du projet de loi hôpital, patients, santé et territoires (HPST). Le Pr Puech a également fait part d'une évolution de la position des professionnels qui avaient émis un avis défavorable sur le cahier des charges en 2008. Il y a une prise de conscience de la nécessité de l'expérimentation des maisons de naissance pour répondre au souhait des femmes de disposer d'une alternative à l'accouchement médicalisé et pour offrir une alternative plus sécurisée que la pratique des doulas et l'accouchement à domicile."

Qu'il est difficile de lâcher des bribes de pouvoir. Ca s'appelle ferrer le poisson : on laisse courir un peu la ligne jusqu'à la pseudo-MdN à une porte du bloc, histoire qu'elles aient l'impression d'être libres, et hop on ferre ! Les poissonnes en liberté dans la rivière ça fait désordre et c'est incontrôlable.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine 30/01/2009 14:59

Euh, une pratique plus sécurisée que celle des doulas? J'adore...

Galeiliante 27/01/2009 15:52

c'est une illusion de croire que dans un hosto les femme serront libre. et de l'escrocrie de le faire vendre. ca heureusement certaine le voix. mais arrive l'idée du "c'est déjà un bon début", premier stade de l'acceptation sans evolution de l'idée. une femme ne serra libre de rien, ni en quantité, ni en qualité. si elle a besoin, par exemple, pour des raison religieuse d'avoir 12 personne autour d'elle. a 4h03 du matin, "mais bien sur" on va laisser les visite avoir lieu dans un hosto aussi tard... non mais on nous prend pour des andouillette frient!