Et une complète pour la une ! Ca roule !

Publié le par Delphine & Betty B.

 

Pêché dans le Famili de novembre 2004. De Larc :

 

"Je perds les eaux en pleine nuit et dix minutes plus tard mes contractions sont très violentes. Nous partons. Mon mari me "jette" dans la voiture. Je sens le bébé descendre. En arrivant à la maternité, il sort de la voiture, ferme les serrures avec son bip, court... et m'oublie ! Bon, il revient aussi sec et m'aide comme il peut. On appelle l'ascenceur. A l'étage, mon mari en sort. Moi je ne peux plus faire un pas...la porte se referme devant mon nez et me voilà repartie en bas! Le pompon, c'est quand la sage-femme m'examine et s'écrie, pleine d'enthousiasme : "Simone, une complète pour la une!" (sous entendu le col à dilatation complète) !!!  "

 

Sûr que c'est elle qui avait débranché. En fait  son mari l'avait amenée à la crêperie pour déguster une complète histoire de prendre des forces pour l'accouchement ;-)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article