L'épisiotomie est morte. Vive la descente d'organe !

Publié le par Betty Boob


Et une petite dernière, toujours du même encadré "Protéger son périnée : les bons gestes" (de l'article du mois d'août 2008 paru dans Parents "L'épisiotomie, ce n'est plus automatique !", par ailleurs excellent) :

"Une respiration en douceur. La respiration bloquée se pratique en début de travail pour faire descendre le bébé."

En faisant tout plein de pression sur l'utérus et sur le col, mmhhh ...

L'épisiotomie préventive est morte. Vive la descente d'organe assistée !

"Ensuite, pour éviter trop de pression sur le périnée, mieux vaut "pousser sur l'expir" comme disent les professionnels. Il s'agit de pousser en soufflant, comme pour gonfler un ballon."

Questions subsidiaires :

1) Les professionnels de santé ont-ils inventé quoi que ce soit en matière de respiration contrôlée depuis les arts martiaux, divers sports ou méthodes de combat, en passant par le yoga ? ... Faut-il toujours réinventer la poudre ou le fil à couper le beurre...

2) Y a-t-il eu des études faites qui prouvent que la respiration dirigée a des bénéfices et pas de risques ? Même réponse que d'habitude : non. Rien qu'une croyance de plus, jamais testée. Rien qu'un acte de plus, qui semble justifier la présence indispensable d'un soignant, et présuppose l'incapacité totale des femmes à respirer et faire naître leur bébé par elles-mêmes (ce qui d'ailleurs peut être vrai sous péridurale... rien n'est simple...).

Commenter cet article

Galeiliante 10/08/2008 16:22

d'ailleur , si je me souvient bien cette méthode pour la "poussé volontaire en fonction de la respiration" est le meilleur moyen de ratter un avac. vive les bon conseil