Manque d'imagination

Publié le par Catherine & Betty B.


Pêché dans "The Mother Lode of Pain", Dr. Darshak Sanghavi , 2006, à propos du refus de la péridurale par certaines femmes :

"If anything, reliance on pain to create meaning during childbirth indicates a constricted imagination. Surely there must be more innovative challenges than voluntarily refusing effective, safe, and available pain relief during labor."

"Quoi qu'il en soit, dépendre de la douleur pour créer du sens durant l'accouchement rélève d'un manque d'imagination. Il doit  certainement y avoir d'autres défis innovants que refuser volontairement une prise en charge de la douleur efficace, sûre et disponible pendant le travail."

Passons sur la mauvaise foi qui lui fait ignorer allègrement les inconvénients de la péridurale (dont en particulier l'augmentation d'un facteur 2 à 4 des extractions instrumentales) et l'augmentation des douleurs dues aux pratiques (dont en particulier l'immobilisation allongée, la rupture artificielle de la poche des eaux, l'injection de syntocinon) ...

Traduction : ce monsieur ne comprend strictement rien aux motivations profondes de certaines femmes en couche. Rendons à César ce qui appartient à César :  le manque d'imagination.

Commenter cet article