Raplaties du cerveau

Publié le par Chantal & Betty B.

(Attrapé au 21e siècle)

Au cours d'une réunion entre professionnels de la périnatalité, quand un médecin indiquait que dorénavant il faudrait expliquer aux femmes enceintes qu'elles pourraient faire un projet de naissance, l'un d'entre eux a répliqué : "Mais vous savez, cela va être trop dur de leur faire comprendre cela !"

Il s'affole ce gynobs. Manque d'adaptation au changement. La panique lui ramollit les neurones. C'est pas compliqué. Il n'y a qu'à changer un peu le contenu du conditionnement habituel, leur filer un projet clé en mains avec réponses pré-cochées, et puis voilà. Elles n'y verront que du feu.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yukinata 27/10/2008 11:54

Quand je pense qu'au japon, les prjet de Naissance sont OBLIGATOIRES (et respecté A LA LETTRE)